La Musique Centrafricaine

banguilacoquette 01/02/2019 Aucun commentaire

La Musique Centrafricaine

La Musique Centrafricaine.

La musique ! À quoi pensez-vous quand vous entendez parler de musique?

Aux rythmes les plus connus ? Au jazz, au Rap, RNB, coupé décalé, Makossa ? Eh oui, tellement de variantes et de choix ! Mais au-delà de tous ces genres bien connu, plusieurs autres existent. Elles ne sont pas les plus célèbres c’est vrai, mais elles sont tout aussi rythmées et touchantes. Leur seul défaut c’est de n’être pas assez promu ou connu.

www.musicinafrica.net

Danseurs traditionnels – Centrafrique

Dans cet article, nous allons à la découverte de la musique dans un pays d’Afrique centrale et plus précisément de la République Centrafricaine !

– Mais tout d’abord, faisons un zoom sur le Centrafrique:

Pour ceux qui se posent encore la question, la République centrafricaine (ou en sango : Ködörösêse tî Bêafrîka), est véritablement au cœur de l’Afrique et entourée de cinq pays.

Bangui, RCA

Vu sur L’Oubangui (aussi écrit Ubangi)

Il partage sa frontière avec le Cameroun à l’ouest, le Tchad au nord, le Soudan et le Soudan du Sud à l’est, la République démocratique du Congo et la République du Congo au sud.

Le français est la langue officielle du pays, mais le Sango (une langue locale, qui à fait du pays un des rares pays d’Afrique à avoir une langue officielle autre que les langues coloniales) est la langue la plus parlée.

C’est un pays où les traditions se mêlent à la modernité avec simplicité. La musique du pays reflète ce mélange de joie de vivre et d’espoir.


[rainmaker_form id=”1393″]


– La Musique Centrafricaine, entre modernisme et tradition:

Notre pays, le Centrafrique, tout comme la plupart des pays d’Afrique est riche sur le plan culturel. Cette richesse est surtout marquée par la diversité des traditions, des coutumes et même des rites. Sur le plan de la musique aussi, on note ce goût prononcé pour la diversité.

maziki.fr

Troupe Traditionnelle Banda Broto et Trokodé

Elle est à cheval entre la musique traditionnelle et la musique moderne. La musique traditionnelle centrafricaine est orale, c’est l’expression même du cœur et de l’âme de la culture et de l’originalité du peuple centrafricain. Elle est chantée par les Pygmées, les Zandé et les Nzakara.

La musique traditionnelle et la danse en particulier, sont dominées par de grands groupes musicaux dans chacune des parties du pays. C’est ainsi qu’au Nord on notera le Bomou, le Gbadouma et le Kponingbo, au sud les rythmes des pygmées, à l’Ouest le Ngaragué et à l’Est le Montenguele et le Loudou.

>> La parenthèse AKA:

Danseurs AKA

Musique et danses d’un groupe de danseurs AKA

Les pygmées Aka, dans le sud-ouest, ont élaboré une tradition musicale vocale particulière : une forme complexe de polyphonie contrapuntique à quatre voix, dont les membres de la communauté sont maitres.

On comprendra, en effet, que la musique et la danse font partie intégrante des rituels des Aka, notamment les cérémonies accompagnant l’inauguration des nouveaux campements, la chasse ou les funérailles.

Elle permet l’expression spontanée et l’improvisation.

Chaque chanteur peut, au cours d’un morceau, modifier sa voix pour produire une multitude de variations, donnant ainsi l’impression que la musique évolue constamment. Les chants sont généralement accompagnés par divers instruments à percussion et à cordes spécifiques à chaque circonstance.

Danse traditionnelle de Centrafrique

Danse traditionnelle de Centrafrique

Ces chants véhiculent les connaissances considérées comme essentielles à la cohésion du groupe et à la préservation des valeurs de la communauté. Les danses sont rythmées par des battements de mains. Selon le rituel, certaines danses sont exécutées par des hommes, d’autres par des couples mixtes, ou en solo.

blank

Artiste & Musicien Centrafricain

Une transmission exclusivement orale, les pygmées Aka ont su préserver leur savoir dans l’ensemble de la communauté en associant les enfants à tous les rituels dès leur plus jeune âge.

Toutes ces danses, bien qu’ayant des similitudes, sont différentes les unes des autres. C’est un aspect révélateur et marquant de la variété musicale centrafricaine.

– Sans oublier la musique moderne Centrafricaine:

La musique moderne quand à elle, est influencée par les rythmes du Congo voisin (Congo-Brazzaville), plus particulièrement la Rumba.

La proximité des deux pays et les déplacements des artistes vers le Congo pour la production de musique ont modifié leur manière de chanter et aujourd’hui la musique moderne centrafricaine ressemble à la rumba congolaise. Il n’y a qu’à écouter les musiques des musiciens connus comme Zacharie Elenga ou Prosper Mayele dans les années 60 pour s’en rendre compte.

blank

Artiste & Musicien Centrafricain


 


– On ne peut parler de musique sans citer les instruments musicaux Centrafricains:

En dehors des instruments de musique moderne standard, les musiciens centrafricains disposent de nombreux autres instruments tout aussi importants. Le Ngombi est un instrument à cordes pincées d’Afrique centrale. Une sorte de harpe arquée utilisée par certains grands peuples d’Afrique centrale.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by 50 MilliMeter by Y.S (@50.milli) on

En plus du Ngombi, nous avons le Tam-Tam, qui est l’instrument de musique africain le plus connu, ainsi que le Ngbaka qui est un instrument purement centrafricain, mais à vocation rituelle.

blank

Batteuse de Tamtam

Le Ngbaka est un instrument constitué d’un corps arqué et d’une corde mise en vibration par le frappement d’une baguette. La corde est tenue devant la bouche et elle sert de résonateur à volume variable.

Le Ngbaka

Le Ngbaka

En plus de ces instruments, de nombreux autres existent bien qu’ils ne soient pas tous connus. Les plus utilisés sont l’Enzeko, un Tambour local, le Geedale-Bagongo, une sorte de harpe, et le Mbela, un arc à une corde.

img.over-blog-kiwi.com

Musiciens Traditionnels – Centrafrique


[rainmaker_form id=”1393″]


Le Centrafrique, un pays riche en faune, Flore, artisanat et musique, est également exquis dans le domaine mythologique. Cette terre aux mythes et légendes les plus créatives les unes des autres, la rend bien plus exotique et mystique…

Aujourd’hui, la musique du pays est un mélange folklorique moderne imprégné de rythmes traditionnels.

Nos regards se tournent vers les années à venir, si les encouragements et suffisamment d’efforts sont apportés au développement de la culture centrafricaine, on pourra compter sur notre musique pour réunir le pays et accroitre sa popularité.

maisondesculturesdumonde.org

Artiste Centrafricain


Une annonce à Publier? Quelques cliques et votre annonce est en ligne! C’est GRATUIT!
Catégories : Socio-culturel