Les chutes de Boali

banguilacoquette 14/04/2018 Aucun commentaire

Les chutes de Boali
Chutes de Boili, Boali Falls, republique centrafricaine, rca, bangui la coquette

À la découverte des chutes de Boali!

L’arrêt touristique que nous vous proposons ce mois-ci, dans notre blog, est la ville de Boali.

Une des raisons principales est qu’elle est située à environ 70 Km de la capitale, Bangui; et offre un accès facile par la route nationale 1, principalement aux Banguissois qui aiment s’y aventurer les week-ends. Ressource et sérénité au programme à moins de deux heures de la capitale.

La ville de Boali est située à proximité du fleuve Mbali qui est un affluent de la rivière Pama et sous affluent de l’Oubangui. Le Mbali prenant sa source dans la Mambéré-Kadéï à l’Ouest de la RCA, chute à 190 Km de sa source principale en plusieurs étapes de 120 mètres entre Boali l et Boali II. Après un cours de 275 km, et un dénivelé total de 371 mètres, il se jette dans la Pama.

Ainsi il donne naissance aux chutes de Boali, sauvages et authentiques, hautes de 50m et larges de 250 m en pleine forêt vierge centrafricaine, à 5 km de la route principale, accessibles par une piste de gravier.

Bangui la coquette, chutes de boali, centrafrique, bangui, rca

Ce lieu, cœur de l’Afrique, superbement sauvage est un havre de paix.

Néanmoins vous ne serez pas complètement seul lors de sa découverte. Une taxe est à payer aux villageois à l’entrée des chutes et des guides vous y accompagneront afin de faciliter votre arrivée jusqu’en bas sans danger.

chutes de Boali

Boali et ses chutes:

La plateforme d’observation offre une vue panoramique de la zone. Un sentier creusé dans le roc permet d’accéder aux chutes en contrebas, mais faites attention car il peut être glissant si vous ne portez pas les chaussures adéquates.


[rainmaker_form id=”1393″]


blank

Le vrombissement et l’humidité dégagée témoignent de leurs forces et majestuosités. Les rochers offrent une aire de pique-nique et de repos tout à fait agréable pour une après-midi entre amis.

blank


Sans oublier le fameux pont de Liane de Boali:

Les Chutes de Boali (Boali Waterfalls), TripAdvisorPont de Liane, Boali, Chutes de Boali, femmes et enfantsEn remontant la rivière en la longeant, une cinquantaine de mètres plus haut, un pont, suspendu par trois lianes traversent les eaux boueuses de la Mbali. Connu sous le nom de ” pont de liane “, reliant les deux rives des chutes est accessible au plus courageux. Les adeptes de sensations fortes seront servis par l’instabilité du pont qui est branlant au premier pas.
On rencontre souvent des femmes et enfants traversants, pieds nus, avec des chargements sur la tête. Mais une fois de l’autre côté de la rive, un paysage de savane arborée se dévoile. Le panorama est tout aussi magnifique, le regard surplombant directement les chutes, avec une vue panoramique sur la vallée.


Lac au Caïman de Boali:

Caïman, crocodile, Chutes de Boali, Rivière de Mbalirivière, baignade chutes de Boalila pression de l’eau a creusé des petites piscines naturelles où il est possible de se tremper, si les gouttelettes ambiantes dues au fracassement des chutes sur les roches ne vous ont déjà pas suffisamment arrosés ! Les Banguissois aiment se risquer à se baigner bien que l’endroit soit connu pour sa fréquentation régulière de crocodile, qui commence à se faire rare dans ces eaux.
Le phénomène concerne tout particulièrement le lac de Mbali, à quelques km des chutes de Boali, mieux connut sous le nom du lac au Caïman, dû à sa fréquentation importante de reptile. Il est très souvent reporté des accidents. Comme les Centrafricains le disent : “La vigilance est de mise”.


Autrefois l’endroit était entretenu et rendu accessible par un hôtel situé juste au-dessus des chutes, permettant de profiter de la vue, sous une paillote, accompagné de succulents plats à base de poisson fraichement peché dans la Mbali. On peut encore profiter des infrastructures restantes.


blank

Enfin, lors de votre départ, vous aurez le plaisir de découvrir les artisans locaux. Entre le célèbre miel de Boali et les sculptures locales, difficile de repartir sans que l’on fasse le plein de souvenirs.


Quelques dates mémorables marquant la ville de Boali et ses chutes:

blank

Centrale électrique de Boali

  • En 1926 : la Société des cotons du Congo installe une usine d’égrenage à Boali, qui deviendra la Contonfran.
  • Le 15 avril 1955 : Inauguration de la centrale hydroélectrique Boali 1, qui alimente Bangui en électricité depuis 1954. Une ligne (nommée ligne n°1) de transport de 81 Km sous une tension de 63 KV relie l’usine située à Boali à Bangui le centre de consommation.
  • Le 12 mai 1967 : Boali devient chef-lieu de la préfecture de l’Ombella-M’Poko transféré par la suite à Bimbo.
  • En 1976: Mise en service d’une seconde installation hydroélectrique sur la rivière Mbali, Boali 2, par les Yougoslaves et réhabilitée en 1990. Une ligne nommée n°2 de 83 Km dimensionnée pour 110 KV et exploitée en 63 KV relie l’usine de Boali 2 au centre de consommation Bangui. Cette ligne n°2 est en bretelle avec la ligne n°1 et est interconnectée au poste B de Bangui.
  • Le 1er septembre 1991: Inauguration du barrage régulateur Boali

Parmi les objectifs de la construction de ce barrage :

Boali III, barrage d'eau, réservoir, Boali, Rca, Bangui

Boali III. Un des deux déversoirs (Photo © Google Earth/Panoramio/Fandjian)

  1. Stocker l’eau pour la régulation du débit de la Mbali pour permettre aux deux usines de Boali 1 et 2 de maintenir en toutes saisons leurs unités en service. C’est-ce le rôle que joue actuellement le barrage.
  2. Installer deux turbines de 5 MW chacune au pied du barrage.

Les lecteurs de cet article ont également lu: “Kôkô na Nyama – Kôkô à la Viande”

blank


Boali et ses périodes de sécheresse;

Bangui la coquette, chutes de boali, centrafrique, bangui, rca

À sec, (tout le débit est turbiné). Mai 1989, Les chutes de Boali (Photos Y. Boulvert)

Bangui la coquette, chutes de boali, centrafrique, bangui, rca

État normal, Janvier 1986, Les chutes de Boali (Photos Y. Boulvert)

Malheureusement, les chutes de Boali ne sont pas à l’abri du phénomène global que subit notre planète, les variations climatiques ont ete ressenti par une diminution conséquente des cascades et du volume d’eau.

Une annonce à Publier? En quelques cliques votre annonce sera en ligne! et c’est gratuit!


Les chutes de Boili vu du ciel :

blank


Timbres édités par La Poste:

credit [Public domain], via Wikimedia Commons, bangui centrafrique bangui la coquette
Timbre la Postes Oubangui-Chari, Chutes de Boali, Période Coloniale
Quelques recherches sur le net, nous avons également déniché ces jolis timbres de l’époque illustrant les chutes de Boali


Notre video edité des chutes de Boili:

Retrouver cette vidéo, et bien d’autres encore, édité par nos soins, sur notre chaine youtube:

Et pour finir…

Un voyage visuel à découvrir, les chutes de Boali de février 1964 / 01 Novembre 1964/, Notice n° : 306-015, Format du film: 8 mm, son: Muet, source de la vidéo et droit d’image: cinememoire.net

Expédition 1959 en République Centrafricaine. Deux femmes traversent difficilement un pont en lianes. Visite d’un Zoo et un éléphanteau, Notice n°: 014-023, Format du film: 8 mm, son: Muet, source de la vidéo et droit d’image: cinememoire.net

Panorama des chutes de Boali

On vous souhaite une excellente découverte, n’hésitez pas à nous laisser vos avis et recommandations sur le sujet ! D’ailleurs, au moins une fois par mois, nous publierons un article. Abonnez- vous à la newsletter et on vous informera par mail dès publications de nouveaux articles!
[rainmaker_form id=”1393″]